Parisienne expatriée en Asie, Olivia Gurdjian travaille pendant plusieurs années dans la mode avant de créer sa propre marque. Elle part alors s’installer à Chiang Mai, dans le Nord de la Thaïlande, pour lancer Bubble Mood, un label qui réinvente le kimono, pièce iconique de la culture asiatique. Dans une version plus moderne, il se décline en un vestiaire nomade et solaire, dans des coupes à la fois aériennes et symétriques. Olivia prône une mode aux antipodes de la fast-fashion et place la qualité et le respect des artisans au cœur de sa marque. Valoriser leur savoir-faire, choisir de travailler avec des matières naturelles qu’ils savent tisser, privilégier le fait-main et concevoir au rythme de l’humain. Telle est la philosophie de la créatrice qui joue avec les codes d’une mode internationale et sans frontière.