L'histoire de Balsa commence en 1984 lorsque son fondateur, Edwin Agudelo fonde un atelier de maroquinerie à Bogota, en Colombie. 30 ans plus tard, son fils reprend l’affaire et lance une marque artisanale de maroquinerie de qualité. L'envie est de proposer des articles fonctionnels et éthiques, du portefeuille au sac de voyage. Plus que de la mode, les fondateurs veulent proposer des pièces durables pensées et confectionnées dans le respect de l’environnement et du savoir-faire des artisans. S’inscrivant dans une démarche responsable, Balsa produit en petites quantités et travaille uniquement avec des fournisseurs de cuir qui respectent les standards les plus stricts en matière de traitement animal, et qui sont régis par les réglementations environnementales en matière de traitement des eaux usées. Balsa n'utilise que du cuir au tannage végétal garanti sans chrome, permettant de préserver les écosystèmes biologiques.