Apparis, la fausse fourrure vegan

Si la marque fondée par deux françaises a su de prime abord se démarquer outre atlantique, elle fait désormais son entrée en France, notamment aux Galeries Lafayette Haussman. Contraction de Apparel et de Paris, cette marque végane propose des manteaux en fausse fourrure. Haut de gamme et dotée de plus de 150 références, la griffe « spécialiste de la fausse fourrure » travaille en collaboration avec un partenaire chinois. Ambitieuse, la marque réalise déjà une partie de ses ventes à l’étranger, mais souhaite désormais atteindre les fashion week parisiennes et les maisons de luxe. Innovante et engagée, la marque prépare une gamme en fibre synthétique recyclée pour 2020 et souhaite développer le prêt gratuit de manteau le temps d’un week-end pour tester « l’expérience Apparis ».

Kopskam, la honte d’acheter

Après la honte de prendre l’avion pour des questions écologiques, la culpabilité se fait sentir autour de la fast fashion avec le développement de la honte d’acheter. La consommation à outrance, notamment de vêtements et de produits textiles, est aujourd’hui ciblée par cette nouvelle tendance, venue de Suède. Valorisant la seconde main, et l’économie circulaire, nous saurons prochainement combien d’adeptes privilégient ce mode de vie.

Sézane lance EPS, une nouvelle gamme
éco-responsable  

Un style réfléchi et une ligne éco-responsable, c’est le nouveau pari lancé par la marque Sézane, disponible en édition limitée. Destinés aux adeptes du yoga ou de la course à pied, les vêtements ont été judicieusement dessinés, et une attention toute particulière a été développée pour le confort. Locale, la gamme est entièrement fabriquée au sein de l’Union Européenne à partir de matériaux recyclés. La marque a développé des tissus à la fois techniques, esthétiques et durables, pour aboutir à une ligne sportswear 100% éco-responsable, selon ce qu'elle présente. Depuis quelques temps, la marque oriente de plus en plus sa communication vers l'engagement et la responsabilité sociale et environnementale. Greenwashing ? Après avoir interrogée Sézane sur les réseaux sociaux au sujet de leurs invendus, la marque s'est contentée de répondre "c'est une information confidentielle". Par ailleurs, une influenceuse engagée dans la mode responsable actuellement en voyage en Asie, a contacté Sézane pour demander à visiter les usines de production de cette marque qui se présente sur ses réseaux sociaux comme "engagée". Mais cette demande n'a pas aboutie. On salue bien entendu les efforts de ce label pour aller petit à petit vers des collections les plus éthiques possibles, mais attention au manque de transparence qui cache souvent des choses pas très jolies.


Ethi’KDO – La carte cadeau responsable

Engagé, vous souhaitez faire plaisir de manière responsable ? Découvrez la première carte cadeau avec les acteurs de la consommation responsable et solidaire. Disponible depuis le 15 Novembre est qualifiée de « carte cadeau multi-enseignes à impact positif ». On peut y retrouver les acteurs du Made in France comme le Jean français 1083, ou encore Kazéko pour les cosmétiques zéro déchets. Les enseignes participantes sont scrupuleusement sélectionnées à partir de trois critères : démarche responsable, consommation raisonnée, efficacité économique. Byoo Store en fera bientôt partie, stay tuned ;) 

Veja ouvre son tout premier magasin

La marque française de baskets éco-responsables a confirmé l'ouverture de sa première boutique en France, son pays d’origine. Créée il y a 15 ans déjà, c’est dans un décor minimaliste d’une boutique du 3ème arrondissement de Paris que les amateurs pourront retrouver les modèles phares de la marque. Située rue du Poitou, la boutique offre un espace de 80m² que les fondateurs, Sébastien Kopp et François-Ghislain Morillion, ont choisi de laisser brut, habillé simplement de meubles en papier recyclé. Genius ! 


Attire the Studio, marque éthique fondée par l'influenceuse Xenia Adonts 

A seulement 27 ans, Xenia Adonts est une influenceuse professionnelle, mannequin, égerie de nombreuses marques de mode, et maintenant créatrice. Née en Russie, élevée en Allemagne et basée maintenant à Paris, la jeune femme aux 1,4 millions d'abonnés sur Instagram a lancé en ce mois de novembre sa marque de prêt-à-porter éco-responsable : Attire The Studio. L'idée ? Une marque minimaliste et chic composée d'intemporels de qualité. Authentique et engagée, Xenia souhaitait un projet utile et impactant. Recherchant la juste valeur des produits, la jeune influenceuse oeuvre, à travers sa marque, pour une mode plus juste. Son crédo ? Une marque entièrement transparente, honnête, durable et éco-responsable. Toutes les matières premières sont d'origines naturelles et la créatrice s'assure de leur traçabilité pour savoir exactement d'où elles viennent. La production est 100% éthique et Made in Europe, principalement faite au Portugal dans des ateliers familiaux. Par ailleurs, les coûts de chaque étape de production sont communiqués sur le site internet du label, informant ainsi le consommateur sur l’origine du prix de chaque pièce. Nous, on adore déjà cette marque non seulement pour son style mais aussi et surtout pour l'engagement portée par une influenceuse à la renommée internationale. 

La semaine Paris, label créé par Gabrielle Caunesil

Décidément, le mois de novembre fut riche en création de marques portées par des influenceuses. Cette fois, c'est Gabrielle Caunesil qui se lance. La sublime mannequin en vogue de 29 ans, qui revendique la mode comme moyen d’expression, a souhaité créer son propre label. Audacieuse et rétro, la marque La Semaine Paris, composée de pièces originales est une alliée du quotidien. Les pièces imaginées en Italie sont inspirées d’icônes françaises de la mode, et tous les matériaux sont optimisés : des vêtements aux accessoires. Une nouvelle marque par les femmes et pour les femmes. On adore chaque modèle mais on déplore juste le manque d'initiatives éco-responsables dans cette première collection.