Livia Firth, une représentante engagée pour la mode durable et éco-responsable.

Livia Firth est à l'origine de nombreuses actions mondialement connues et reconnues dans la mode et du luxe, qui ont vocation à sensibiliser les grands acteurs de ces industries et les accompagner dans leur transition écologique. Fondatrice d'Eco-Age, un cabinet de conseil éthique au service des marques de prêt-à-porter, elle a également lancé le Green Carpet Challenge et le #30Wears. Le premier consiste à confectionner des tenues de soirée éthiques et éco-responsables pour le tapis rouge, tandis que le deuxième invite les femmes à n'acheter que des pièces qu'elles sont certaines de porter au moins trente fois. Par ailleurs, la jeune femme engagée est également l'Executive Producer de The True Cost, un documentaire qui met en lumière les dérives humaines, sociales et environnementales de l'industrie textile. 

On vous invite à découvrir le portrait de cette femme inspirante aux multi-facettes, souvent surnommée l'"éco-guerriere" de par ses nombreux engagements.

Le développement d’Eco-Age :
une pluralité d’engagements pour l’industrie de la mode

Des missions de conseil aux activités de représentation et de lobbyisme, Eco-Age, société co-fondée par Livia Firth, accompagne les marques de luxe dans leur transformation éco-responsable, en introduisant des standards éthiques, sociaux et environnementaux dans leur stratégie et leurs opérations.
Rien n’est laissé au hasard : bien-être des salariés et conditions de travail dans les usines de confection et de création, valorisation et engagements avec les communautés, promotion de la diversité et lutte contre les discriminations, respect des traditions ou encore introduction de l’économie circulaire, font partie des actions et des principes défendus par Eco-Age et sa directrice artistique, Livia Firth. L’italienne défend également le bien-être animal, la protection de l’environnement et de la biodiversité tout en valorisant les innovations. Par le biais d’Eco-Age, des actions aux formes diverses sont mises en place, allant des missions de conseil aux événements en passant pas la création de contenus. L’objectif est de partager ses connaissances et son expertise par le biais de
campagnes, de programmes d’actions ou encore de développement stratégique, dont le but ultime est de former une nouvelle génération de consommateurs responsables. Selon Livia Firth, la mode durable ne se limite pas simplement à l’utilisation de tissus responsables, mais implique par exemple également le respect des bonnes conditions de travail.

En plus de son activité entrepreneuriale engagée, Livia Firth multiplie également les actions auprès des grandes institutions. Après avoir intégré le groupe de travail féminin « The Circle », créé par Annix Lennox pour la défense de l’égalité des femmes, elle a récemment présenté les travaux du groupe devant la Commission Européenne. Mais la jeune femme a également été reconnue par l’ONU dans le cadre du « Fashion 4 Development », une plateforme de promotion des initiatives dans l’éducation, la formation et le développement de l’industrie de la mode, du design, du textile et de la création.

Green Carpet Challenge :
une manière forte de communication

Le Green Carpet Challenge (GCC) est une initiative lancée par Livia Firth. Reconnu mondialement, cet événement valorise les engagements environnementaux des grandes marques de luxe, ainsi que les méthodes responsables et durables dans la mode. Réunion du luxe et du glamour mais également et avant tout de l'éthique, le GCC a été lancé à Milan en 2010 et n’a cessé de grandir, engageant les plus grands designers et célébrités du monde entier.
Lors de cette soirée chic, les stars défilent en mettant en avant des créations responsables afin de sensibiliser les consommateurs et faire évoluer leur perception de l’industrie de la mode et de la haute couture. 

The True Cost, la vérité sur les vêtements bon marché

Documentaire mettant en lumière le lien entre les vêtements « bon marché » et les conditions de vie, parfois déplorables, des ouvrières textiles, le film soulève les impacts de l’industrie de la mode sur notre planète. Il fait naitre une question principale à savoir la compréhension de ceux qui payent le prix des vêtements produits aujourd’hui. C’est également un incroyable voyage à travers le monde et les populations liées à l'industrie textile.

Ambassadrice d’Oxfam, une confédération qui agit contre l’injustice et la pauvreté, Livia Firth, co-productrice exécutive du film, a ainsi été amenée à voyager en Ethiopie, au Kenya ou encore au Bangladesh pour découvrir les rouages et les faces cachées des chaînes de production.

Retrouvez vite le documentaire ici.

 

Article par Mathilde Vasseur.